Quand résilier l’assurance scolaire de vos enfants ?

Quand résilier l’assurance scolaire de vos enfants ?

Il est vivement recommandé de souscrire une assurance scolaire pour ses enfants. Ainsi, les dommages qui pourraient être engendrés par les enfants sont couverts. Toutefois, certaines situations pourraient vous amener à résilier cette couverture. Quand faut-il résilier alors l’assurance scolaire de vos enfants ? Découvrez les cas de figure dans lesquels la rupture de ce contrat est possible.

Résiliation d’assurance scolaire à la date d’échéance

Une assurance scolaire est essentielle pour assurer pleinement la sécurité de vos enfants au cours de leur scolarité. On distingue à cet effet plusieurs banques qui offrent la possibilité de souscrire cette couverture. Vous pouvez consulter https://www.floabank.fr/assurances/assurance-scolaire-extrascolaire pour avoir des détails exhaustifs à ce propos. Avec le temps, vous pouvez décider de mettre un terme à ce contrat si celui-ci arrive à échéance. Toutefois, il y a des conditions claires à respecter.

En principe, la durée d’une couverture de cette nature est fixée à une année scolaire. Cependant, une souscription de courte durée est aussi possible. S’il s’agit d’un contrat à courte durée déterminée, le contrat est automatiquement résilié à la date d’échéance. Cependant, s’il est question de couvertures qui se renouvellent, il est nécessaire de faire quelques démarches pour résilier le contrat.

En effet, dans ce cas de figure, il est obligatoire que vous préveniez l’assureur 3 mois avant la date d’échéance du contrat. Il faut en fait envoyer une lettre avec accusé de réception à la banque d’assurance. C’est dans cette lettre que vous aurez à préciser votre projet de résiliation de contrat. S’ensuivront les étapes qui vous seront indiquées par votre assureur pour finaliser le processus.

Rupture de contrat d’assurance en cas de changement de situation

Excepté la résiliation à l’échéance autorisée par la loi Châtel, l’assuré a le droit de rompre un contrat en cours de validité. Cependant, ceci ne peut se faire que dans des cas bien précis. Plus que tout, le changement de la situation de l’assuré est une raison valable pour résilier un contrat en cours. En fait, la banque finance tous les dommages que peut infliger l’enfant au cours de sa scolarité. Alors, si l’assuré a abandonné l’école pendant l’année académique par exemple, le contrat peut être résilié.

De même, si l’enfant change de statut, les parents peuvent délibérément rompre la collaboration sans aucune forme de procès. Ainsi, le changement de la situation de l’assuré a de réels impacts sur le risque de garantie du contrat.

Rupture de contrat d’assurance en cas de changement de situation

Par ailleurs, l’assuré peut mettre un terme à un contrat d’assurance scolaire en cas de modification des conditions du contrat. En effet, si la banque décide, selon la trésorerie par exemple, d’augmenter les cotisations, vous êtes libre de résilier le contrat. À noter que les clauses du contrat stipulent généralement ces conditions.

Mettre un terme à un contrat d’assurance scolaire par une autre assurance

L’assurance scolaire est un contrat d’assurance qui est spécialement conçu pour assurer la protection des enfants et des adolescents durant leur scolarité. Souscrire cette couverture permet aux parents de se concentrer sur l’achat des fournitures et autres effets importants pour le bon déroulement de l’année scolaire. Vous pouvez vous désengager si vous dénichez une autre banque plus souple ou à l’offre plus avantageuse. 

En effet, la souscription d’un autre contrat d’assurance donne la possibilité à l’assuré de mettre un terme à son contrat actuel. Généralement, les parents souhaitent une meilleure couverture pour leurs enfants. Alors, si un parent trouve une banque plus compétitive, ils peuvent décider de rompre le contrat. C’est avec une lettre de résiliation adressée à la banque que vous pouvez alors mettre fin au contrat.

Pour s’assurer d’avoir agi dans le respect de la réglementation, il est important de bien relire le contrat d’assurance scolaire de votre enfant. Ainsi, vous aurez l’assurance d’être en train d’agir dans les bonnes conditions.

En conclusion, vous pouvez résilier un contrat d’assurance scolaire si celui-ci est à son terme ou si la situation de l’assuré change. Vous pouvez aussi le faire si vous trouvez une meilleure offre dans un autre établissement d’assurance.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

À voir aussi

Abonnement couches Biolane : comment ça marche ?

Principes du fonctionnement de l’abonnement couches Biolane

Le bébé qui pleure, la lessive à faire, les biberons à laver… Beaucoup trop de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *