Poussée dentaire : déroulement, conseils et précautions

Les dents chez bébé : le processus de la poussée

La vie d’un bébé est ponctuée par des événements marquants dont la poussée des dents. Cette période peut être stressante aussi bien pour les parents que l’enfant. Cela peut paraître surtout difficile à supporter pour l’enfant. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de s’informer à ce propos. Si vous en êtes à votre première maternité, alors on vous donne quelques conseils pour mieux gérer cette période !

Que se passe-t-il à l’arrivée des premières dents ?

Le processus au cours duquel les premières dents de bébé apparaissent est appelé la poussée dentaire. Il est souvent assez mal vécu par le nourrisson ainsi que son entourage car il n’est pas toujours facile à gérer. Contrairement à ce que la majorité des parents pense, la poussée dentaire commence déjà à la huitième semaine de grossesse. Bébé n’est alors qu’un fœtus ! Les dents se développent et se calcifient ensuite donc au cours de la grossesse sans pour autant percer les gencives.

Pendant ce temps, elles restent cachées sous la gencive. Leur percée n’est alors effective qu’au 6 -ème mois de la naissance. Chez certains enfants, l’apparition peut être précoce, notamment au quatrième mois ou tardive vers le huitième mois de naissance.

Une mauvaise période pour bébé

Les symptômes qu’occasionnent la poussée dentaire varient d’un enfant à un autre. L’enfant peut saliver davantage ou ressentir le besoin de mordiller. Il peut également ressentir une irritation ou présenter une rougeur au niveau des joues. Il peut aussi avoir l’air maussade et refuser la nourriture. On peut également remarquer d’autres symptômes tels que :

  • Une fréquence de pleurs ;
  • Un sommeil perturbé ;
  • Un gonflement et une hypersensibilité de la gencive ;
  • Un kyste d’éruption.

Cependant ces symptômes s’estompent généralement au bout de quelques jours.

Comment réagir face à la percée dentaire de bébé ?

Comment réagir face à la percée dentaire de bébé ?

Pour soulager votre bébé, il existe quelques solutions simples que vous pouvez appliquer.

L’inconfort durant la poussée des dents peut être rapidement soulager grâce à quelques gestes :

Faire un massage de la gencive

Pour faire oublier la douleur à votre enfant, effectuez un massage de la gencive. Avec une débarbouillette imbibée d’eau froide, massez délicatement sa gencive. Vous pouvez aussi le faire avec votre doigt après l’avoir bien lavé.

Adaptez son alimentation

Bien sûr, l’alimentation de bébé compte beaucoup au cours de la poussée dentaires. Pensez donc à choisir une alimentation adaptée à la situation. Priorisez les repas liquides, non acides telle que la compote ou les purées, même si bébé est en période de diversification alimentaire.

Servez-vous d’un anneau de dentition

Si votre nourrisson ressent le besoin de mordiller, un anneau de dentition refroidi peut faire l’affaire. Il vous suffit de le mettre au réfrigérateur durant quelques minutes. Lorsqu’il est froid, remettez-le à votre enfant. Mais avant cela, assurez-vous que l’anneau est conçu avec un matériau non nocif pour la santé de votre bébé. Au contact du froid, il ressentira un soulagement instantané.

Optez pour l’homéopathie

Il est aussi possible de soulager les maux de votre bébé par les plantes. Appliquez par exemple un baume analgésique à base de plantes sur la gencive de votre enfant. La marque Calmosine propose notamment un produit qui aide à soulager efficace votre bébé.

Calmosine Gelées Apaisantes Poussées Dentaires est un produit indiqué pour le soulagement de l’inconfort lié à la dentition. Il accélère et simplifie l’apparition des premières dents de bébé. Ceci, grâce à son effet apaisant et calmant sur les gencives de bébé avant l’apparition des premières dents.

Composé d’un complexe d’actifs bio 100% naturels, ainsi que d’extraits de plantes soigneusement sélectionnés, comme l’iris et l’aloe vera, Calmosine est certifié bio. Grâce à ce remède, bébé retrouvera rapidement une sensation de confort dans sa bouche. Enfin, Calmosine Gelées Apaisantes Dentaires soulage les gencives, tout en les assouplissant.

La période de la poussée dentaire chez l’enfant est délicate et doit de ce fait, être suivie avec précaution. Selon le cas, l’enfant peut bien le vivre ou pas. Il revient donc aux parents d’user de ces nombreuses astuces afin de le soulager efficacement !

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

À voir aussi

Carte bancaire pour les ados, c’est une bonne ou une mauvaise idée ?

Carte bancaire pour les ados, c’est une bonne ou une mauvaise idée ?

Certains diront que cela n’est pas utile. Mais vos ados grandissent vite, ils veulent se …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *