Choisir poussette bébé : tout ce qu'il faut savoir pour réussir

Les points essentiels pour réussir le choix de sa poussette bébé

La poussette est un accessoire incontournable pour les sorties, dès l’arrivée d’un bébé dans la famille. Avec la kyrielle de modèles existants, le choix peut rapidement devenir un véritable casse-tête. Pour faire le bon choix, plusieurs critères doivent être pris en compte. Nous en parlons dans ces paragraphes.

Quel type de poussette bébé choisir ?

Il existe différents types de poussettes pour bébé, les unes aussi pratiques que les autres.

La poussette compacte

Encore appelée poussette-canne, la poussette compacte (et parapluie) est petite et légère, occupant de ce fait peu d’espace une fois qu’elle est refermée. Il est pratique pour les parents nomades, car il peut être facilement rangé et transporté.

La poussette bébé tout terrain

Conçue spécialement pour les routes inégales et les chemins tortueux, la poussette tout  terrain permet de circuler, quel que soit le type de surfaces : neige, sable ou gravier.

La poussette combinée

La poussette combinée est un modèle complet, tout-en-un, conçu pour les bébés dès la naissance jusqu’à l’âge de 3 à 4 ans. On a les combinée duo et trio. La première combine le châssis principal avec la poussette hamac et la seconde, appelée 3-en-1, dispose d’une poussette hamac dotée d’un dossier inclinable et d’une nacelle très pratique qui permet de transformer la poussette en landau.

La poussette multiplace jumeaux ou trio

Lorsqu’on a des jumeaux ou trios, soit des enfants d’âges rapprochés, on a besoin d’une poussette multiplace ou un modèle canne côte à côte.

La poussette réversible

Face à la route ou au parent, avoir le choix en matière d’orientation de son bébé dans sa poussette est possible dès qu’on opte pour une poussette réversible. Afin de permettre au bébé et à celui qui le promène de se regarder, ce type de poussette peut être inversé.

Pour la sécurité, privilégier une marque certifiée

Quel que soit le modèle choisi, la priorité reste et demeure la sécurité de l’enfant. Il faut donc vérifier la présence des mentions “NF S 54001” ou “Conforme aux exigences de sécurité” sur la poussette avant de l’acheter. Si vous acheter une poussette Doona, vous avez d’office une garantie de conformité.

La possibilité de fixer une coque auto ou une nacelle

Une poussette destinée à un nouveau-né n’a pas les mêmes caractéristiques que celle destinée à enfant de deux ou trois ans. La bonne question à se poser, surtout s’il s’agit d’une poussette destinée à un nouveau-né, est de savoir s’il est possible de lui fixer une coque auto ou une nacelle. En effet, l’assise de la poussette s’utilise normalement à partir de 6 mois, ce qui représente en moyenne l’âge où les bébés sont capables de supporter le poids de leur tête. Avant cet âge, une nacelle qui offrira à votre enfant une position couchée est fortement recommandée.

Pour les déplacements en voiture, la coque auto qui est utilisable de la naissance à 9 kg environ sera nécessaire. Cette coque sera fixée sur la poussette bébé et sur le siège de votre véhicule. Généralement, la plupart des modèles de poussettes proposent un ou deux types de nacelles compatibles et la possibilité de fixer diverses coques autos. Cependant, un adaptateur sera parfois indispensable pour la fixation de ces accessoires.

Les poids et les dimensions de la poussette bébé

Il faut vérifier les dimensions de la poussette pliée pour voir si elle pourra rentrer dans le coffre de votre voiture et les dimensions ouvertes pour s’assurer qu’elle passera dans l’ascenseur par exemple.

Quant au poids, celui-ci doit vous permettre de passer sans effort les portiques de métro, portes, caisses de supermarché, etc.

Garder un œil sur les accessoires de la poussette bébé

Le degré d’inclinaison du dossier

Vérifiez tout d’abord que le dossier est bien inclinable. C’est le cas sur presque toutes les poussettes. Puis regardez s’il est possible de l’incliner jusqu’à la position horizontale, car cela permettra à votre enfant de s’allonger complètement.

Les roues de la poussette bébé

Taille, texture, et détails des roues sont des critères pour la stabilité des poussettes aussi bien qu’un vélo bébé évolutif. Pour la ville, préférez de petites roues lisses et pour un usage à la campagne, optez pour des roues plus grosses, et idéalement tout terrain.

Un guidon télescopique

Très pratique quand monsieur est plus grand que madame et vice-versa, une poussette bébé avec un guidon télescopique permet d’éviter soit d’avoir le guidon trop haut, soit d’avoir à se courber lorsque vous pousserez votre carrosse.

Le frein à main sur le guidon

Bien que toutes les poussettes soient équipées d’un frein de stationnement, un frein à main sur le guidon est utile pour une poussette destinée à la course à pied avec bébé, mais aussi pour une poussette double.

Un espace de rangement

Disposer d’un espace de rangement de taille sous la poussette est pratique. Pour les longues balades en vacances, cela permet, lorsqu’il s’agit d’un modèle spacieux, d’avoir de larges espaces de stockage. On peut y déposer des courses, des bouteilles d’eau ou encore, des accessoires pour bébé. Il y a même certains fabricants qui proposent en option des espaces de rangement pour les clefs ou le téléphone ainsi qu’une tétine à apposer sur le guidon.

Autres accessoires disponibles

Une poussette doit aussi posséder des accessoires importants tels que :

  • ombrelles ;
  • habillages pluie ;
  • sacs de rangement ;
  • moustiquaires ;
  • planche à roulettes.

Ceux-ci visent principalement à vous faciliter la vie au quotidien, surtout si vous optez pour une poussette yoyo2 babyzen. La plupart du temps, les accessoires d’un fabricant ne sont pas toujours compatibles avec les poussettes d’un autre, à moins qu’ils soient universels.

Quelle garantie pour votre poussette bébé ?

Lors d’un achat de poussette bébé, il est toujours recommandé de s’informer sur ce qui est pris en charge et ce qui ne l’est pas dans la garantie offerte par le fabricant. Celle-ci est plus ou moins standard d’une marque à une autre, même si on espère ne pas en avoir besoin.

Articles similaires

À voir aussi

Que faut-il mettre dans le sac de crèche de son enfant ?

Que faut-il mettre dans le sac de crèche de son enfant ?

Ça y est ! Votre petit bout de chou va bientôt faire son entrée à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *