Le CBD peut-il être utilisé par les enfants sans risques

Consommation de CBD par les enfants : risques et précautions !

Aujourd’hui, le CBD est un complément de santé prisé par des millions d’adultes. Mais les adultes ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier des bienfaits de ce cannabidiol. Les enfants qui souffrent de troubles inflammatoires, de problèmes neurologiques, d’insomnie ou encore d’anxiété peuvent aussi être traités avec cette substance. La question qui se pose alors est de savoir si la prise de cet aliment issu du chanvre par les enfants peut avoir des risques sur leur santé. C’est justement la préoccupation à laquelle nous répondons dans cet article.

Le CBD est-il dangereux pour les enfants ?

Tout comme pour les adultes, l’idée d’administrer du CBD aux enfants et aux nourrissons suscite des débats controversés. La question que se posent la plupart des parents est de savoir si cette substance rendra leur enfant défoncé. Cela est tout à fait normal, car le cannabidiol provient du chanvre qui est une plante aux effets psychotropes par réputation.

Il est cependant important de savoir que le CBD, en lui-même, est psycho-inactif. Autrement dit, il n’active pas les récepteurs du système endocannabinoïde. Bien au contraire, il soutient les cannabinoïdes présents dans le corps. Dans les produits finis au cannabidiol commercialisés légalement, la teneur en THC (tétrahydrocannabinol), cannabinoïde à l’origine de l’état de défoncement, est inférieure à 0,2%. Cette disposition permet d’obtenir du CBD qui garantit moins de risques de planer en le consommant, même pour les enfants et les nourrissons.

Est-il légal de donner la CBD aux enfants et aux nourrissons ?

S’il est tout à fait illégal de donner aux enfants et aux nourrissons des produits récréatifs à base de cannabis contenant du THC, cela n’est pas le cas pour un usage médicinal. En effet, lorsqu’il est traité comme un supplément nutritionnel, le CBD n’a pas d’effet intoxicant. Aujourd’hui, les techniques mises en place pour l’extraction de cette substance sont purement modernes et permettent aux fabricants de retirer tout le THC des produits finis. Ce qui permet de les donner légalement aux enfants sans inquiétude. Toutefois, il est recommandé de consulter le médecin de son enfant, comme on le ferait dans le cas d’une toux grasse bébé, avant de commencer par lui en donner sous forme de complément alimentaire.

Pourquoi donner du CBD à son enfant ?

La prise de cannabidiol offre de nombreux bienfaits aux enfants au même titre qu’aux adultes. Au prime abord, il pourrait, d’après plusieurs études, aider les enfants souffrant du syndrome de Dravet. Cette forme rare d’épilepsie attaque les enfants dès le bas âge et est suivie des crises épileptiques et de fièvre. Il est susceptible de détruire le développement intellectuel de l’enfant atteint à partir de ses douze premiers mois. Le CBD lutterait également contre le syndrome de Lennos-Gastaut, une autre forme rare d’épilepsie suivie de crises atoniques, ainsi que les épilepsies réfractaires aux traitements médicamenteux.

En outre, le cannabidiol possède des bienfaits en matière de soulagement de :

  • de la douleur,
  • de l’anxiété,
  • des inflammations,
  • de l’insomnie
  • du stress excessif
  • etc.

Pour finir, la substance n’est pas psychoactive et donc n’a pas d’effet secondaire sur l’humeur des enfants. Autrement dit, il agit naturellement comme les autres compléments alimentaires.

 

Articles similaires

À voir aussi

Choisir poussette bébé : tout ce qu'il faut savoir pour réussir

Les points essentiels pour réussir le choix de sa poussette bébé

La poussette est un accessoire incontournable pour les sorties, dès l’arrivée d’un bébé dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *