CBD : peut-on en donner à son enfant ?

CBD : peut-on en donner à son enfant ?

Le cannabidiol, connu de tous sous le nom de CBD, est un composant du cannabis qui attrait de plus en plus d’amateurs et éveille l’intérêt de nombreuses personnes, surtout en ce qui concerne son usage chez les enfants. Avant de penser à administrer du CBD à votre enfant, il est essentiel de connaitre ses effets sur les plus petits, les doses appropriées et la réglementation dans votre pays.

Le CBD et ses effets sur les enfants

Le CBD est un cannabinoïde non psychoactif qu’on retrouve dans le cannabis. Contrairement au THC, le CBD est un composant qui ne provoque pas d’effets euphorisants. De nombres études ont d’ailleurs révélé que la consommation de l’huile de CBD ou de tout autre produit à base de cannabidiol pourrait avoir des effets bénéfiques sur les adultes, notamment pour traiter les maux tels que :

  • L’anxiété ;
  • Les douleurs ;
  • L’insomnie ;
  • L’épilepsie.

Mais qu’en est-il alors de la consommation du CBD par les enfants ?

Utilisation du CBD pour les plus petits

Il est crucial d’aborder avec précision l’utilisation du cannabidiol pour les plus jeunes. Vous devrez à cet effet consulter un médecin avant de donner du CBD à votre enfant, notamment en cas de troubles médicaux sous-jacents tels que l’épilepsie ou le TDAH. Les parents doivent donc être conscients des doses appropriées et respecter la réglementation de leur pays.

Pour les enfants, les doses de CBD varient généralement en fonction de l’âge, du poids et du trouble à traiter. Un médecin peut recommander la dose appropriée, habituellement administrée sous forme d’huile de CBD.

Vous devrez aussi comprendre que les réglementations sur l’utilisation du CBD chez les enfants diffèrent d’un pays à un autre. En France par exemple, il est permis de donner du CBD aux enfants malgré le fait que certaines restrictions s’y appliquent. Au Maroc en revanche, son statut peut varier, et il est nécessaire de se plier à la réglementation en vigueur.

Utilisation du CBD pour les plus petits

Les avantages potentiels du CBD chez les enfants

Certaines études ont permis de conclure que le CBD est une substance qui pourrait montrer sa nécessité dans le traitement de plusieurs maux chez les enfants. Ainsi, grâce à des doses précises d’huile de CBD, les enfants peuvent faire face à des troubles comme les crises d’épilepsie, l’insomnie ou l’anxiété. Toutefois, il est recommandé de suivre les conseils d’un médecin avant d’administrer du CBD à son enfant. Car, les effets de cette molécule issue du chanvre peuvent varier d’un enfant à un autre.

Conseils pour les parents

Lorsqu’il s’agit de considérer l’utilisation du CBD pour un enfant, les parents doivent prendre des décisions éclairées et suivre des directives précises. Ainsi, ceux-ci doivent toujours consulter un professionnel de santé, de préférence un pédiatre ou un médecin spécialisé dans les traitements à base de CBD avant l’administration du produit à leur enfant. Il est le seul capable d’évaluer la situation médicale de l’enfant, de discuter des avantages potentiels et des risques. C’est lui qui est également en mesure de recommander la dose appropriée pour l’enfant.

Et à propos des doses prescrites, il est impératif de les respecter. Les doses sont établies en effet par le médecin en fonction de l’âge, du poids de l’enfant et du trouble à traiter. Vous ne devriez en aucun cas les modifier sans avis médical, car cela pourrait entrainer des effets indésirables.

Les parents doivent de même surveiller de près les réactions de l’enfant pendant toute la durée du traitement. Pour mieux y arriver, vous pouvez garder un journal et y noter les symptômes, les changements de comportements et les améliorations observées. En cas d’effets indésirables ou de réactions inattendues, contactez immédiatement le médecin.

Enfin, notez que le CBD ne remplace pas les traitements médicaux appropriés. Il ne doit être utilisé que sous forme de complément. Il ne convient pas à toutes les situations médicales et seul le médecin serait en mesure de déterminer les maux qu’il peut calmer.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

À voir aussi

Chimiothérapie : calendrier de disparition des effets secondaires

Il y-a-t-il un calendrier de disparition des effets secondaires de la chimiothérapie ?

Après avoir subi une chimiothérapie, savoir quand les effets secondaires disparaîtront est une préoccupation majeure …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *