Sang dans les selles sans douleur : causes et traitements possibles

Présence de sang dans les selles : que faut-il savoir ?

La rectorragie est le terme médical utilisé pour désigner l’émission de sang rouge vif par l’anus, autrement, la présence de sang dans les selles. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène. Toutefois, il est important de ne pas le négliger, car il peut être le signe avant-coureur d’une pathologie grave. Que faut-il savoir sur la rectorragie ? Le point ici.

Rectorragie : quelles sont les causes possibles ?

De nombreuses raisons peuvent expliquer le sang dans les selles. On pense notamment :

  • aux hémorroïdes,
  • à une fissure anale,
  • à un cancer du côlon ou de l’anus,
  • à la prise de certains médicaments,
  • à certaines maladies inflammatoires (maladie de Crohn),
  • à un traumatisme anal,
  • à une dermatose anale.

Il faut noter que les facteurs qui expliquent la rectorragie évoluent en fonction de l’organe d’où provient le saignement. Par exemple, les saignements qui proviennent de la zone colorectale peuvent être causés par une fissure anale ou un traumatisme anal. En revanche, quand le saignement provient de la région rectale, il peut être un signe avant-coureur d’un cancer du côlon ou d’une maladie inflammatoire du tube digestif.

Il est aussi possible de retrouver du sang dans les défécations chez l’enfant ou le bébé. Ce phénomène peut avoir plusieurs causes. Toutefois, vous devez impérativement voir un médecin dès que vous le constatez. Si la cause des saignements de votre enfant est une allergie alimentaire, il serait préférable de commencer à lui faire des collations saines et nutritives au lieu de lui donner des snacks transformés. 

Quand faut-il s’inquiéter de la découverte de sang dans les selles ?

Quand faut-il s’inquiéter de la découverte de sang dans les selles ?

Remarquer du sang dans les défécations n’est pas toujours le signe d’un cancer. Cependant, ce phénomène peut être le symptôme d’une autre maladie. C’est pourquoi il est judicieux de prendre rendez-vous avec un médecin en cas de rectorragie.

Par ailleurs, une consultation est recommandée si les saignements dans les selles sont accompagnés des symptômes suivants :

  • anémie,
  • fatigue,
  • malaise,
  • douleurs abdominales importantes,
  • brûlures d’estomac,
  • saignements en dehors des selles,
  • flatulences,
  • nausées, etc.

Par ailleurs, la couleur du sang présent dans vos selles doit également vous alerter sur votre état de santé. En effet, des traces de sang rouge vif sont souvent causées par des crises d’hémorroïdes, une inflammation de l’intestin ou une diarrhée aiguë infectieuse.

En revanche, la présence de sang noir (méléna) dans les selles est entrainée par un saignement dans l’estomac ou dans la partie supérieure de l’intestin grêle. Il peut être la conséquence d’une pathologie comme l’ulcère de l’estomac

Quels sont les différents traitements pour soulager ce mal ?

Le cannabidiol est une substance active très célèbre pour ses nombreuses vertus pour la santé. Cependant, à ce jour, aucune étude n’a pu prouver l’efficacité du CBD sur les enfants. Il faut donc bien vous renseigner avant de l’utiliser sur votre enfant.

Quels sont les différents traitements pour soulager ce mal ?

Avant de proposer un traitement contre la rectorragie, le médecin procède au diagnostic de la cause. Pour cela, il analyse différents facteurs comme le volume de sang perdu, la couleur du sang, les symptômes associés et la fréquence des écoulements sanguins. Il peut aussi procéder à un toucher rectal pour s’assurer que vous ne présentez aucune lésion ou tuméfaction.

Ainsi, selon la cause du mal, chaque patient peut avoir un traitement particulier. Par exemple, en cas de saignements importants, une hospitalisation urgente est nécessaire pour compenser les pertes de sang.

En outre, si des lésions sont présentes, le médecin peut procéder à leur ablation ou à leur électrocoagulation. Si les saignements sont provoqués par la prise de médicaments, le thérapeute peut préconiser l’arrêt du traitement. En cas d’hémorroïdes ou de fissure anale, le professionnel de santé mettra en place les soins adaptés. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

À voir aussi

Guérison de la maladie de Ménière : mon expérience

Comment guérir de la maladie de Ménière ?

Vieille maladie du XIXe siècle, la maladie de Ménière est caractérisée par des troubles de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *