Bronchiolite & santé infantile : quelles sont les solutions pour protéger votre nourrisson ?

Bronchiolite & santé infantile : quelles sont les solutions pour protéger votre nourrisson ?

À l’arrivée du bébé, il vous faut y penser ! Une fois né, votre nourrisson a besoin de plusieurs soins et d’une bonne couverture santé. Aujourd’hui, on s’attarde sur une maladie qui touche 1 enfant de moins de 2 ans sur 3 en France : la bronchiolite. Cette infection des voies respiratoires est traduite par un simple rhume chez l’adulte, mais reste très nocive pour les tout-petits. Comment prémunir bébé de cette maladie saisonnière ? Quels sont les symptômes de la bronchiolite ? Quels sont les recours, les bons gestes, et les traitements pour le soigner ainsi que l’aider à se rétablir ?

Les démarches santé à effectuer pour bébé

Avant même de parler soins, parlons aussi démarches administratives. Après la joie procurée par la rencontre de bébé, il faut s’atteler aux fameux papiers ! Voici les étapes clefs :

  1. la déclaration de naissance à la mairie : elle doit être faite dans les 5 jours après l’accouchement (retenez que certaines maternités disposent aussi d’un bureau d’état civil)
  2. le choix de la mutuelle pour bébé voire les assurances spécifiques comme BabySafe Solutions
  3. l’inscription à la Sécurité sociale : aussi appelé le double rattachement, pour que bébé dispose de sa carte vitale et soit accompagné par un parent à chaque rendez-vous médical
  4. la déclaration du médecin traitant pour bébé (généraliste ou pédiatre en libéral ou via une institution de santé publique ou privée)

La bronchiolite chez bébé décryptée

Comme dit plus tôt, cette maladie touche 30% des enfants de moins 2 ans chaque année. Le plus souvent bénigne, cette infection des voies respiratoires est, pour 80% des cas, due au virus respiratoire syncytial (VRS) qui touche les petites bronches. Elle est responsable d’une augmentation des sécrétions, d’un rétrécissement, et par conséquent, d’une obstruction des voies respiratoires. Ledit VRS est un virus contagieux et se transmet de deux façons : soit d’une personne à l’autre (salive, éternuements, toux), soit par un contact avec les mains et les objets.

Bon à savoir : les adultes et les grands enfants qui sont porteurs du virus sont asymptomatiques.

La bronchiolite chez bébé décryptée

Les symptômes de la bronchiolite

  • un écoulement nasal et des éternuements
  • une respiration plus rapide que d’habitude, voire sifflante et bruyante
  • de la fièvre ou non
  • des difficultés alimentaires
  • un sommeil agité

Les traitements et gestes simples pour soigner bébé

Cette maladie disparaît naturellement au bout de 5 à 10 jours. Pour aider votre enfant à combattre ce virus, il est recommandé de consulter l’avis d’un professionnel de santé et d’effectuer des gestes quotidiens bénins comme :

  • laver le nez, les mains et les objets de bébé très fréquemment
  • fractionner les repas avec de petites quantités, mais à intervalles rapprochés
  • proposer à bébé de boire souvent (lait et eau uniquement)
  • aérer la maison minimum 10 minutes/jour et particulièrement la chambre du nourrisson
  • réduire la température de la chambre à 19 °C et humidifier l’air pour aider à décongestionner les voies respiratoires
  • surveiller votre enfant

Note importante : un nouveau traitement (Nirsevimab) permet de réduire les risques de complications et d’hospitalisation pour 80% des cas via une simple injection annuelle.

Quand contacter les services d’urgence en cas de bronchiolite ?

  • s’il présente une fièvre très élevée
  • s’il est pâle, si ses lèvres et/ou ses doigts bleuissent
  • s’il développe une gêne respiratoire, respire beaucoup plus rapidement
  • s’il a des maladies respiratoires/cardiaques
  • s’il est âgé de moins de 6 semaines, prématuré
  • s’il boit moins de la moitié des biberons à 3 repas consécutifs et/ou s’il vomit après chaque repas
  • en cas d’altération importante de son état général (dort en permanence ou peine à trouver le sommeil, ne joue pas, pleure de façon inhabituelle…)

Articles similaires

5/5 - (2 votes)

À voir aussi

Quelle est la différence entre un sweat et un pull ?

Quelle est la différence entre un sweat et un pull ?

En matière de style et de mode, certains vêtements sont souvent confondus en raison de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *