Développement cérébral enfant : processus et conseils aux parents

Comment se passe le développement cérébral chez les jeunes enfants ?

Le développement du cerveau chez l’enfant commence dès la grossesse. Même si ce n’est pas perceptible, il acquiert certaines aptitudes qui deviennent prononcées après sa naissance. En tant que parents, il est important de savoir comment l’enfant développe ses réactions face à son environnement, mais également comment l’accompagner à mieux faire fonctionner son cerveau. Tout ceci se déroule au fur et à mesure que l’âge avance et selon des étapes bien définies. Si vous attendez un heureux évènement, alors découvrez comment se déroule le développement du cerveau chez les jeunes enfants.

Suivre le développement cérébral grâce à une application

Comprendre le développement cérébral de votre enfant est important, mais il est tout aussi important de trouver le moyen idéal pour mieux répondre à ses attentes. Quand on est jeune parent, suivre les réactions de son bébé peut être un parcours très enrichissant. Cependant, il n’est pas toujours facile d’appréhender ses réactions et encore moins d’avoir les réflexes nécessaires. Parfois, vous pouvez également être dépassé par les évènements et ne plus savoir à quels saints vous vouer.

Il existe aujourd’hui une application développée à cet effet. Il s’agit d’une plateforme créée par un jeune papa et une pédiatre qui vous facilite la vie en vous assistant dans votre aventure en tant que parent. Elle s’inscrit dans le cadre du suivi du développement cérébral ou moteur de l’enfant, de la nutrition, des soins à apporter aux bébés. Vous pouvez également cliquer ici, si vous recherchez des réponses satisfaisantes concernant vos inquiétudes.

Suivre le développement cérébral grâce à une application

Le cerveau de l’enfant à la naissance

À sa naissance, l’enfant n’a pas encore tous les neurones liés les uns aux autres. Ce phénomène se produit grâce à l’environnement dans lequel il vit et aux nombreuses découvertes qu’il fait. Son cerveau se développe et se façonne avec l’évolution de son âge, mais également des interactions qui se créent avec les éléments qui composent son environnement. Ce phénomène qui n’est rien d’autre que l’adaptation du cerveau en réaction à son environnement est nécessaire pour l’apprentissage.

Durant les premiers mois de sa vie, l’enfant a besoin de soins et d’attention. Il s’agit en effet d’éléments nécessaires non seulement pour son bien-être, mais surtout pour le développement de son cerveau. À cette étape, vos actions et vos faits sont ceux qui lui permettent d’appréhender le monde qui l’entoure. Les actions telles que les câlins, les bains, les consolations, le changement de couche lui permettent de développer sa pensée. Il commence également à s’initier au langage verbal et non verbal.

Les réactions de l’enfant au cours du second semestre

À partir du cinquième ou du sixième mois, le cerveau du jeune enfant devient encore plus actif. Il grandit vite et a besoin de beaucoup plus de nutriments pour compenser tous les efforts qu’il fait pour effectuer certains gestes tels que :

  • saisir les objets,
  • rester assis,
  • marcher à quatre pattes,
  • émettre des sons,
  • tenter de comprendre son environnement.

Ses réactions face à son environnement sont beaucoup plus perceptibles et plus prononcées. À ce stade, il est important d’augmenter les contacts physiques afin de favoriser le développement de son cerveau. Le toucher favorise en effet la transmission de l’information du cerveau aux autres parties de l’organisme. N’hésitez donc pas à le prendre régulièrement dans vos bras et à la couvrir de gestes affectueux.

Le contrôle de ses émotions

S’il y a une chose que les jeunes enfants savent moins faire, c’est bien de gérer leurs émotions. Les zones du cerveau les plus développées quand ils sont encore très jeunes sont celles qui contrôlent les émotions. Ce n’est pas pour rien que votre nourrisson a du mal à se contrôler chaque fois qu’il est contrarié, angoissé ou en colère. Dans certains cas, même les mots doux et les berceuses ne font pas effet.

Dans tous les cas, votre soutien émotionnel est nécessaire pour permettre à ce dernier de mieux gérer ses émotions. Quelques études ont d’ailleurs montré que les câlins et les consolations créent des connexions nerveuses et aident l’enfant à mieux s’adapter aux évènements qui le contrarient. De façon beaucoup plus scientifique, lorsque votre bébé est en état de stress, son cerveau libère une substance : le cortisol. Conservée dans le cerveau pendant des jours, cette substance contribue à augmenter l’état de stress de l’enfant et peut avoir des effets toxiques sur son cerveau.

En définitive, il est important de comprendre que le développement cérébral d’un enfant dépend en effet de son environnement, mais également des rapports qu’il entretient avec ses parents. Afin de l’aider à mieux se développer et à acquérir certaines aptitudes motrices, les contacts physiques, les soins, les jeux sont les principaux gestes qui doivent se faire au quotidien.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

À voir aussi

Loisirs créatifs sur le thème animaux : notre sélection

Les plus beaux loisirs créatifs sur le thème animaux

Les loisirs créatifs permettent de s’amuser tout en exerçant ses talents dans la création de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *