Quelle est la température normale du corps humain le matin/soir pour un adulte ou un enfant ?

Quelle est la température normale du corps humain le matin/soir pour un adulte ou un enfant ?

La température corporelle est un indicateur fondamental de la santé humaine. Si elle peut varier au cours de la journée, notamment le matin et le soir, il faut cependant noter que, passé un certain pic, il y a lieu de s’inquiéter. Quelles sont les normes de température corporelle chez l’adulte et l’enfant ? Comment bien prendre la température corporelle ? Quand faut-il s’inquiéter ? Réponses !

Température corporelle du corps humain : normes

La température du corps est produite par le métabolisme d’un individu. Enfant comme adulte, tous les êtres humains sont homéothermes : leur température demeure constante, et ce, indépendamment des variations de la température ambiante. On considère généralement la température comme normale à 37°C. Toutefois, il peut arriver que cette valeur varie légèrement selon les individus, et ce, sans pour autant être le signe avant-coureur d’un trouble quelconque.

Comment mesurer la température corporelle ?

Vous pouvez prendre la mesure de votre température corporelle à l’aide d’un thermomètre, et ce, de bien des manières. La mesure peut être réalisée à plusieurs endroits du corps. Cependant, notons que les valeurs obtenues peuvent être différentes selon la zone choisie.

Ainsi, vous pouvez prendre la température du corps humain :

  • Dans le rectum : les normes correspondent à des valeurs comprises entre 36,6°C et 38,0°C ;
  • Dans les oreilles : les normes correspondent à des valeurs comprises entre 35,8 et 38°C ;
  • Dans la bouche : les normes correspondent à des valeurs comprises entre 35,5° et 37,5°C ;
  • Sous les aisselles : les normes correspondent à des valeurs comprises entre 34,7 et 37,3°C ;
  • Sur la peau avec une thermométrie cutanée.

En dehors de ces zones, il est également possible de prendre la température corporelle sous le bras. Thermomètre en mains, beaucoup de gens choisissent très couramment cette partie du corps. Combien de degrés rajouter lors d’une prise de température sous le bras ? C’est d’ailleurs là une question qui se pose naturellement. Dans ce cas de figure, il est recommandé de rajouter 0,9°C au chiffre affiché par le thermomètre. Il faut cependant noter que cette mesure n’est pas la plus précise, car la température corporelle sous le bras est souvent inférieure à la température rectale, laquelle, avec la température buccale, reste la plus précise.

Quels sont les facteurs de variation de la température corporelle ?

Quels sont les facteurs de variation de la température corporelle ?

La température corporelle d’une personne peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Voici quelques-uns des principaux facteurs de variation de la température corporelle :

  • L’heure de la journée : La température corporelle a tendance à être plus basse le matin et plus élevée l’après-midi et en début de soirée. Cette variation quotidienne est généralement appelée rythme circadien ;
  • L’âge : Les enfants en bas-âge ont généralement une température corporelle plus élevée que les adultes. Chez les personnes âgées, la capacité à réguler la température peut être réduite ;
  • L’activité physique : L’exercice physique peut augmenter la température corporelle en raison de la production de chaleur par les muscles en activité ;
  • Les infections : Les infections, telles que les infections virales ou bactériennes, peuvent provoquer une fièvre, c’est-à-dire une augmentation de la température corporelle ;
  • Les facteurs environnementaux : La température extérieure, l’humidité et d’autres conditions climatiques peuvent influencer la température corporelle ;
  • Les hormones : Les changements hormonaux, tels que ceux qui se produisent pendant le cycle menstruel chez les femmes, peuvent influencer la température corporelle ;
  • Le stress émotionnel : Le stress émotionnel peut provoquer des réponses physiologiques, y compris une augmentation de la température corporelle.

Outre ces facteurs, notons également que la consommation d’alcool peut influencer la température corporelle chez l’adulte. Entre l’ingestion d’alcool et la prise de mesure, la température peut augmenter, voire diminuer légèrement.

Température corporelle : quand faut-il s’inquiéter ?

Entre 36,5°C et 37,8°C, la température du corps humain est normale. Toutefois, lorsqu’elle est en deçà de ces valeurs, elle peut être considérée comme étant en hypothermie. Pour un bébé, ces plages normales peuvent varier légèrement, avec des valeurs généralement comprises entre 36,0°C et 37,5°C. Lorsqu’elle dépasse ces mêmes valeurs, l’adulte ou l’enfant peut être en hyperthermie ou souffrir d’une fièvre.

La fièvre renvoie à une température élevée du corps chez un individu au repos et à jeun sur une durée supérieure à 2 heures. Il convient donc d’être vigilant sur une éventuelle variation de la température et de vous rendre chez votre médecin pour suivre un traitement.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

À voir aussi

Sophie la girafe moisissure

L’histoire de Sophie la girafe : plus qu’un jouet, un compagnon pour bébé

Vous avez joué avec Sophie la girafe et vous vous apprêtez à offrir ce cadeau …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *