Pendant l’hiver, les nourrissons constituent les principales proies des virus. Il n’en faut donc pas beaucoup pour qu’il contracte une infection des voies respiratoires. Et lorsqu’il tousse, on le supporte souvent mal. S’il s’agit d’une toux grasse, il est nécessaire de prendre des mesures pour lui permettre de bien dormir et de s’épanouir.

Une toux grasse bébé, c’est quoi ?

On ne parvient pas souvent à faire la différence entre une toux grasse et une toux sèche chez bébé. Pourtant, il y a bel et bien une différence. La toux se traduit comme un mécanisme naturel de défense. Elle est sèche lorsqu’elle provoque une irritation des bronches et s’accompagne de rhume. Lorsque par contre bébé fait une toux grasse, les voies respiratoires sont encombrées de mucus et il rejette beaucoup de glaires ou crachats. Si votre bébé souffre de toux grasse, il est important de vite prendre des mesures.

Toux grasse bébé : que faire pour le soulager ?

Lorsque votre bébé souffre d’une toux grasse, vous devez recourir à des mesures simples pour le soulager. La toux grasse peut être associée à un encombrement nasal. Dans ce cas, il faudra procéder

au préalable à un lavage du nez. Généralement, les solutions médicamenteuses ne parviennent pas à éliminer une toux grasse. Inutile donc de courir à la pharmacie du coin pour acheter un suppositoire ou un sirop. Ils présentent également pour la plupart des effets indésirables. Donnez régulièrement à boire à votre bébé. Installez-le surtout dans une pièce aérée où la température varie entre 19 et 20 °C. À défaut d’opter pour des solutions pharmaceutiques, il existe des remèdes naturels pour faire disparaître la toux grasse dont souffre votre bébé.

Quels remèdes naturels contre la toux grasse ?

Le miel est connu pour ses nombreuses vertus pour l’organisme. Parmi ses nombreuses propriétés, il a aussi l’avantage de soulager la toux grasse de bébé. En effet, le miel tapisse les muqueuses de la gorge et calme les irritations. Son action est vraiment remarquable dans la nuit lorsque bébé dort. Une demi-cuillère à café suffit pour les enfants de 2 à 5 ans. Cependant si votre enfant a moins d’un an, il n’est pas conseillé de lui donner du miel. Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour une séance de kinésithérapie respiratoire. Le kinésithépeute va effectuer certains mouvements sur votre enfant. Ce qui aura pour but de le désencombrer et de l’amener à expectorer.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *