Les poux sont des bestioles qui aiment la chaleur et l’humidité, principale raison pour laquelle ils colonisent la tête de vos bambins. Ils ne sont pas dangereux, mais démangent et il faut s’en débarrasser le plus vite possible. Vous n’avez sûrement pas envie de faire usage des produits chimiques pour débarrasser la tête de vos enfants des poux. Vous avez bien raison, nous vous proposons alors un remède simple, naturel et efficace. Il s’agit de l’utilisation de l’huile de coco.

C’est quoi huile de coco contre les poux ?

L’huile de coco est une huile végétale provenant de la noix de coco. Elle possède de nombreuses vertus notamment celles du renforcement des cheveux, la protection de la peau, etc. Elle serait également utile pour le traitement contre les poux. Son efficacité n’a pas été prouvée scientifiquement, mais les résultats en disent long. On la retrouve souvent sous forme solide, mais elle fond à environ 25 ⁰ C.

Les poux quant à eux sont des parasites qui s’accrochent au cuir chevelu grâce à leurs pinces et se nourrissent du sang de leurs hôtes. Les femelles pondent des œufs appelés lentes qui deviennent plus tard des larves. Les poux ne sont pas dangereux pour la santé et ne sont pas signe d’une mauvaise hygiène contrairement à la croyance populaire. Ces parasites causent des démangeaisons qui peuvent être pénibles et pouvant aboutir à une infection du cuir chevelu si aucun traitement n’est fait. La durée de vie d’un pou est de 10 semaines et une femelle peut pondre jusqu’à 10 œufs par jour. Pour une réussite du traitement contre ces parasites, il est important de savoir comment l’utiliser.

L’utilisation de l’huile de coco contre les poux

Pour réussir le traitement, il est nécessaire de bien appliquer l’huile de coco, de préférence le soir au coucher. Prendre une certaine quantité et l’appliquer sur les cheveux, des racines aux pointes, puis bien masser. Couvrir par la suite la tête de cellophane afin que l’huile reste dans les cheveux et que les poux puissent s’asphyxier.

Au matin, rincez les cheveux et faites le shampoing. Le choix du shampoing doit être aussi adéquat : il en existe de naturel contenant des actifs permettant de lutter contre les parasites des cheveux.Vous pouvez dans le cas contraire ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans le shampoing qui est un excellent antiseptique.Plusieurs passages avec du shampoing sont nécessaires pour faire disparaître totalement l’huile des cheveux.

Vous devez répéter l’opération au bout de 10 jours afin de tuer les nouveaux poux qui étaient des lentes auparavant.

Le plus avec l’huile de coco est qu’il a des propriétés apaisantes. Elle pourra calmer les irritations et démangeaisons causées par la présence des poux dans les cheveux.

Fiabilité de l’huile de coco en traitement contre les poux

Il n’existe pas d’études ni de preuves scientifiques attestant de la fiabilité du traitement de l’huile de coco contre les poux. Toutefois, son efficacité se remarque après utilisation. Il s’agit d’un remède naturel lorsque vous ne souhaitez pas utiliser des produits chimiques.

Les poux possèdent des orifices sur le corps, ce qui leur permet de respirer. En appliquant l’huile de coco dans les cheveux et sur le cuir chevelu, les orifices des poux sont bouchés. Ils finissent par s’asphyxier et meurent. Le choix de cette huile s’explique par sa finesse et sa facilité à pénétrer dans les opercules respiratoires des poux.

Toutefois, il peut advenir que le traitement à l’huile de coco ne vienne pas à bout de toute la population de poux. Les plus résistants arrivent donc à demeurer dans les cheveux. Se servir du peigne électronique anti-poux va aider à décimer la population à condition qu’il soit utilisé mèche par mèche.

Conseils

Il ne suffit pas de traiter les poux à l’huile de coco, il faut aussi avoir les bons gestes pour éviter toute récidive notamment assainir l’environnement et les objets. Vous devez laver le linge à plus de 60⁰ C et le sécher à chaud. Il faut tremper les barrettes, peignes à plus de 65⁰C pendant 10 minutes.Il n’est pas nécessaire de le faire à répétition.En réalité, les poux ne tombent pas en permanence. Ils sont plutôt bien fixés sur la tête.

Les pièges à éviter

Quelques pièges sont à éviter au cours du traitement contre les poux.

  • Il faut absolument éviter d’utiliser les vêtements qui ont été en contact avec les poux sans les laver à la bonne température.
  • Vous n’avez pas besoin de changer les taies d’oreiller et les draps tous les jours.
  • La lavande et certaines huiles essentielles ne sont pas à utiliser pures chez les enfants. Il faut plutôt ajouter quelques gouttes dans le shampoing par exemple.
  • Il faut aussi éviter à tout prix de pulvériser certains produits dans un lieu mal aéré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *