• 1 / 1
festival | musique
FÊTE DU LIVRE A BRON
31EME EDITION /

La Fête du Livre de Bron est un festival consacré aux littératures contemporaines et aux sciences humaines qui donne la parole aux écrivains et s’adresse à tous les publics. À travers des tables rondes thématiques, des dialogues d’auteurs, des grands entretiens, mais aussi des lectures musicales, des performances et des séances de dédicaces, rencontrez les plus grands écrivains de notre temps et les oeuvres qui éclairent le monde d’hier et d’aujourd’hui...
A l'occasion de la 31ème édition du festival, qui aura lieu du 10 au 12 mars 2017 et dont le thème est "Et maintenant, on fait quoi ?", la Fête du Livre de Bron s'associe de nouveau à l'Espace Albert Camus pour 2 concerts inédits qui mettent en lien la musique et la littérature.

 

SOIRÉE CONCERTS LITTÉRAIRES

À 20H30

LECTURE MUSICALE / MARIE MODIANO & PETER VON POEHL

Accompagnés par Sébastien Grandgambe au violoncelle

Lointain

Dans le nouveau roman de Marie Modiano, Lointain, une jeune femme se souvient de ses vingt ans : entre une rencontre avec un écrivain américain à peine plus âgé qu’elle, sur le pont des Arts et une interminable tournée théâtrale dans toute l’Europe, où elle entrevoit l’envers du décor. Mais qui lui permet de fuir des souvenirs trop lourds, faits d’attente et de solitude... Les mots pleins de charme de Marie Modiano font écho aux chansons non moins envoûtantes de Peter von Poehl, et à ses propres chansons.

Le nouvel album de Marie Modiano sort à l’automne, et celui de Peter von Poehl « Sympathetic Magic » en avril prochain.

 

MARIE MODIANO

Ecrivain et musicienne, elle a publié aux éditions Gallimard (L’Arbalète), un premier roman, Upsilon scorpii, et un recueil de poésie Espérance mathématique. Ainsi que les albums I’m not a rose, Outland, Ram on a flag.

PETER VON POEHL

Auteur-compositeur-interprète suédois. Il se fait connaitre auprès du public français au début des années 2000 par ses collaborations avec le label de Bertrand Burgalat, notamment sur l’album Présence humaine de Michel Houellebecq. Il a publié trois albums solo Going to Where the Tea-Trees Are, May Day, et Big Issues Printed Small. Il est également compositeur de musiques de films.

 

À 22H00

CONCERT LITTERAIRE DESSINE /

JOCHEN GERNER & FABIO VISCOGLIOSI

Apologie du slow

Concert en avant-première des nouvelles chansons de Fabio Viscogliosi, qui se déclinent pour la première fois en français, et qui font l’objet d’un mini-album à paraître au printemps 2017. Il lit également certains des textes de son dernier livre, Apologie du slow, qui sont autant de clins d’œil à ses nouvelles compositions musicales. Pendant que Jochen Gerner imagine sur grand écran le dessin de cette rencontre à plusieurs voix.

 

JOCHEN GERNER

 Auteur de nombreux livres d’images, bandes dessinées et livres jeunesse. Dont les récents Panorama du froid (L’Association), RG (avec Emmanuel Rabu, l’Association), et Le Minimalisme (avec Christian Rosset). Il reçoit le Prix Drawing Now (Paris) 2016. Il collabore à différents journaux dont Le Monde, Libération, Le 1-hebdo, le New York Times...

FABIO VISCOGLIOSI

 Musicien, dessinateur, et écrivain, il a publié trois récits, Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit, Mont Blanc, et Apologie du slow (Stock-la forêt), les albums de musique Spazzio et Fenomeno, et des bandes dessinés et dessins sous le nom de Fabio.

 

Ouverture des portes dès 19h / Possibilité de restauration sur place.

> la presse en parle

"Faire de la littérature un ciment pour consolider notre bien commun",
Yann Nicol, directeur de la fête du Livre de Bron
En 2014, la thématique de la Fête du Livre de Bron s’intitulait « Qu’est-ce qu’on a en commun ? » En compagnie d’intervenants issus de tous les genres littéraires (romans, essais, BD, poésie, littérature jeunesse), nous avions tenté de délimiter les enjeux principaux qui permettaient à un peuple de « faire société » ou de « vivre ensemble ». Il était apparu que les lieux communs étaient de plus en plus rares, la fragmentation de la société semblant à l’œuvre dans tous les domaines, y compris dans le domaine culturel. Et pourtant, le festival avait comme chaque année réuni… plus de 35 000 personnes, d’où notre certitude, encore renforcée, de faire de la culture (a fortiori la littérature) un ciment pour consolider notre « bien commun ». Mais pour que les différentes strates sociales et générationnelles de la société puissent en faire partie, y compris celles qui en sont a priori « éloignées », il faut des relais, des accompagnateurs, des guides, mais aussi des lieux de médiation littéraire tels que les bibliothèques, les centres régionaux du livre, les associations qui organisent les salons et les festivals – dont beaucoup dépendent de l’argent public, donc des choix de politique culturelle.
Télérama - 8 décembre 2016
 

Sam 11 Mars 17 20H30
AUDITORIUM
TOUT PUBLIC
tarifs abonnement :
tarifs à l'unité :
partage
prochains spectacles
newsletter
Pour recevoir les informations sur nos spectacles et événements inscrivez-vous à la newsletter par mail de l'Espace Albert Camus.
contact