À un moment donné de leur vie, surtout la première année, tous les bébés connaissent ce mal. L’érythème fessier est très désagréable et peut faire vraiment souffrir le bébé. Il est caractérisé par une irritation prononcée au niveau des fesses avec inflammation. Pour leur bien-être, il est essentiel de savoir ce qu’il faut pour prévenir ce problème et dans le cas contraire, trouver une solution pour traiter le mal. Nous nous chargeons de vous aider à avoir les réponses à ces préoccupations. Découvrez à travers cet article les causes de ce problème et surtout les traitements adaptés.

Comment se manifestent les fesses rouges de bébé ?

Les bébés ont la peau fragile, encore plus au niveau des fesses. Elle est donc aisément sujette à une irritation pouvant être très douloureuse. Encore appelé érythème fessier, ce mal concerne en priorité les fesses, mais quelques fois le haut des cuisses et les organes génitaux. Ce mal est caractérisé par une inflammation et donc de la rougeur des fesses, signe caractéristique et d’alerte. Il est possible de remarquer des petites fissures dans les zones atteintes. Si votre bébé présente ces signes, vous devez vite vous en occuper, sans quoi le risque de surinfection par les bactéries et les champignons est élevé.

Les causes des fesses rouges de bébé

Il est important que vous puissiez savoir les causes possibles des fesses rouges de bébé afin de prévenir le mal. Plusieurs causes sont possibles.

Les bébés portent très souvent des couches et ces derniers peuvent irriter la peau des fesses suite à des frottements. C’est le cas lorsque la couche est mal portée ou très serrée. Une couche souillée ou qui n’a pas été vite changée est capable de causer des irritations des fesses au bébé. En effet, l’humidité, la production d’ammoniac provenant des urines ou encore l’acidité des selles entraînent l’irritation de la peau et la fragilisent. La diarrhée peut également en être à la base. Des phénomènes physiologiques tels que la poussée dentaire peut causer ce problème chez le bébé.

L’utilisation de savon, d’assouplissant pour la lessive ou lingette peuvent être à la base de l’allergie chez certains bébés. Vous vous devez donc de choisir avec soin le savon de lavage. Il doit être de préférence neutre et sans parfum.

Comment éviter les fesses rouges chez un bébé

De façon idéale, il faudrait éviter qu’il ne souffre de ce mal. Pour ce faire, la prévention est de mise :

  • Vous devez changer régulièrement votre bébé. On entend par fréquemment au moins après chaque repas surtout lorsque vous allaitez.
  • Il est important que vous puissiez choisir la bonne taille de couche qu’il faut pour éviter qu’elles ne le serrent trop.
  • Opter pour des couches hypoallergéniques.
  • Veillez à toujours bien nettoyer ses fesses. Vérifiez les replis et nettoyez avec de l’eau et du savon sans parfum de préférence.
  • Lavez-vous soigneusement les mains lorsque vous finissez de nettoyer ses fesses.
  • Passez-lui de la crème sur les fesses à base d’oxyde de zinc de préférence.
  • Pour tenir loin le souci de fesse rouge chez bébé, ne vous servez pas de lingettes tous les jours. Elles sont beaucoup plus adaptées aux sorties où vous n’avez pas d’eau à disposition. L’eau de robinet est bien pour nettoyer les fesses de bébé.
  • Vous devez laisser les fesses de bébé à l’air libre surtout lorsqu’il fait chaud.
  • Evitez d’utiliser les assouplissants et les savons avec parfum, votre bébé pourrait y être allergique.

Ces points sont ceux qui dépendent de vous et sur lesquels vous devez faire attention. Lorsque la cause de l’érythème fessier est la poussée dentaire, vous ne pouvez que chercher à soulager le mal en apportant les soins qu’il faut.

Comment agir lorsque bébé a les fesses rouges ?

Après les méthodes et conseils pour prévenir les fesses rouges, il serait adapté de savoir ce qu’il faut faire lorsque le mal s’installe.

Lorsque vous remarquez que votre bébé a les fesses rouges, prenez le soin de changer régulièrement sa couche. Lavez ses fesses avec de l’eau tiède et un savon hypoallergénique. Pour nettoyer ses fesses, tamponnez légèrement avec une serviette propre. Évitez à tout prix d’essuyer en frottant les fesses pour ne pas raviver l’inflammation. Passez ensuite une ou deux gouttes d’huile d’olive. Vous pourriez ensuite passer de la crème ou un spray destiné aux problèmes d’érythème fessier.Ils contiennent généralement de l’oxyde de zinc qui est idéal pour apaiser les peaux irritées et abîmées.

Lorsqu’au-delà de tous ces soins, le problème de fesse rouge du bébé ne disparaît pas et semble se propager à d’autres endroits, avec apparition de boutons et d’ampoules dans la zone, il est indispensable de consulter un médecin. Généralement en 5 jours une régression du mal est observée. Si tel n’est pas le cas, une visite chez le pédiatre est nécessaire. Votre bébé peut souffrir par exemple d’infection à candida qui est un champignon qui prolifère dans les plis de la peau. Des soins médicaux adaptés sont indispensables pour venir à bout de la maladie qui entraîne le phénomène de fesse rouge du bébé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *